menu
Billetterie

Un clin d’œil à Saint-Benoît de François Morellet

Clin d'oeil à Saint-Benoit de François Morellet

Un clin d’œil à Saint Benoît de François Morellet est un geste simple, elliptique. L’éclair de Dieu qui illumine Saint Benoît dans sa grotte un soir d’orage : un trait fragmenté de néons rouges qui se déclenche une fraction de seconde lorsque l’on se trouve en ce lieu de silence.

Un clin d’oeil radical

« Un clin d’oeil à Saint-Benoît est l’intégration architecturale la plus radicale que je n’ai jamais réalisée… dans le domaine de la discrétion ! Dans mes intégrations architecturales, comme dans mes oeuvres en général, j’avais depuis longtemps prévenu les spectateurs qu’il ne se cachait aucun message et que par conséquent les contraintes matérielles suffisaient à les justifier. Ces contraintes, par ailleurs, sont particulièrement fortes et nombreuses dans les intégrations architecturales.

Mais à Fontevraud j’ai ouvert grand la porte à une autre contrainte, celle-là immatérielle, qui, en fait, était toujours insidieusement présente dans tous mes projets, c’est-à-dire « la discrétion ». Elle m’est apparue comme impérative quand on m’a proposé d’intervenir l’intérieur d’une chapelle. Bien qu’elle ait été désaffectée et très restaurée, je n’avais aucune envie de lui infliger une profanation pérennisée. Mais cela ne m’empêchait pas d’avoir la tentation très vive de jouer au tagger et de lui infliger un grand arc de cercle fragmenté de néons rouges et sacrilèges passant sur les cinq arcades dans le choeur mais le temps d’une fraction de seconde. En un clin d’oeil comme les éclairs qui ont pu illuminer Saint-Benoît dans sa grotte par temps d’orage. Je suis fier et honteux de ce spectacle qui restera un des plus brefs du monde. »

François MORELLET, mai 2013

FRANÇOIS MORELLET ( 1926-2016 )

« Les théories absurdement logiques, voilà ce que j’adore. » Se jouant des paradoxes, François MORELLET fait surgir la poésie de la géométrie et invente des systèmes rigoureux pour suggérer la légèreté. Chacune de ses oeuvres est conçue autour d’une règle que l’artiste applique implacablement pour mieux mettre à distance toute expression de sentiments ou de sensibilité. Cette règle est généralement dévoilée par le titre dont les jeux de mots révèlent l’impertinence de leur auteur.

Acteur majeur de l’abstraction géométrique et précurseur du minimalisme, François MORELLET a construit sa renommée internationale en explorant de multiples supports : peinture, sculptures, installations… Il fut un pionner de l’utilisation des néons, un procédé récurrent dans son travail. Ses œuvres sont notamment exposées en Europe, aux États-Unis et au Japon.

Clin d’oeil à Saint-Benoît – Intégration architecturale conçue pour la chapelle Saint-Benoît de l’Abbaye Royale de Fontevraud en 2013.

Les artistes revisitent l’Abbaye Royale de Fontevraud

Art et patrimoine dialoguent dans les bâtiments et les jardins de l’abbaye ! 

Un parcours immersif à découvrir du 1er juillet au 1er novembre 2020.  

fermer
fermer
fermer
retour en haut

Inscription newsletter